Envie de participer ?

Venez à la découverte du Tai Chi Chuan, à mi-chemin entre histoire et légende!

Le créateur du Tai Chi Chuan se nomme Chang San Feng. Il aurait vécu (les sources ne s'ccordent pas toutes sur ce fait ni sur d'autres d'ailleurs) sous la dynastie Song (960-1127). Moine taoïste errant, il aimait voyager et pratiquer les arts martiaux.

Lors d'une retraite en montagne, alerté par des cris d'oiseau bizarres, il observa un étrange spectacle... Un oiseau perché sur un arbre fixait un serpent qui se mouvait au sol. Soudain, il se décida à l'attaquer en piqué. Le serpent, conscient du danger, l'attendit calmement: il évita son attaque en ondoyant et en faisant des cercles. L'oiseau dépité réitéra maintes et maintes fois ses attaques, toujours plus directes. A chaque fois, le serpent, pourtant dans une position a priori désavantageuse, déjoua ses attaques. Finalement, l'oiseau, fatigué et frustré par ses vains efforts, décida de s'envoler ailleurs tandis que le paisible serpent reprit nonchalamment sa route zigzaguante.

Chang San Feng fut intrigué par le spectacle. Il observa attentivement le combat des deux animaux. Et le résultat le laissa songeur. Il réfléchit encore et encore aux mouvements des deux animaux et eut l'idée d'ajouter les principes qu'il avait devinés en regardant le combat, à sa connaissance des arts martiaux, donnant ainsi naissance... Au Tai Chi Chuan!

Dès sa création, le Tai Chi Chuan présentait donc plusieurs aspects:

- un aspect martial, dans lequel se mêlent les principes du taoïsme.

- un aspect d'élévation de soi-même tant au niveau de l'esprit (le serpent reste calme face aux attaques) que du corps qui est entretenu et peut rester ainsi en bonne santé.